00 00 00 00 00

LA TERRE A ÉTÉ CRÉÉE POUR TOUTE FORME DE VIE ET PAS SEULEMENT HUMAINE

Chaque choix, chaque jour affectera notre planète et son avenir.
C’est pour cette raison que nous choisissons d’avancer progressivement dans la meilleure direction dans ce que l’on fait et vend.
Nous agissons chaque mois pour changer, à notre échelle, ce monde qui devient dangereusement fou…
La population humaine s’étend sans limite et de façon nocive pour la faune et la flore.

5% de toutes les commandes de paréos et d’affiches sont pour l’adoption d’orang-outans.

Nous avons choisi de travailler avec International Animal Rescue en Indonésie, à Bornéo.
Comme vous devez le savoir, la situation alarmiste des orang-outans a atteint un stade critique aujourd’hui et si l’on ne fait rien, ce sera un point de non retour comme la plupart des espèces menacées aujourd’hui.
Les animaux souffrent et meurent dans des conditions atroces à cause de la destruction systématique des forêts et de la production d’huile de palme particulièrement à Bornéo.

International Animal Rescue sauve et met en sûreté les animaux dans leurs propres centres dans le monde entier.

Leurs actions vont de libérer et protéger les ours danseurs en Inde, de secourir les primates de leur captivité en Indonésie jusqu’à steriliser et vacciner les chiens errants dans les pays développés. N’importe ou il est possible, ils retournent secourir et prêtent main-forte aux associations locales pour défendre, guérir et réintégrer l’animal dans son environnement naturel. Si l’animal ne peut plus y survire à l’état sauvage alors ils lui fourni une maison permanente. En secourant des animaux individuels appartenant à une espèce comme les orang-outans et en les réintroduisant dans des espaces sauvages protégés, l’association joue aussi un rôle de conservation des espèces.

GITO

Octobre 2018, nous avons adopté Gito. L’association l’a trouvé en 2015 et ont donné 24 heures de soins intensifs
à ce bébé abandonné dans une boite en carton sale laissée en plein soleil  pour qu’il meure.

D’abord, ils pensaient que Gito était déjà mort de par l’état dans lequel il était.
C’était inespéré que le bebe soit encore envie.

Gito a été secouru d’urgence et a reçu tout un panel de médicaments adaptés pour le traiter de sa déshydratation, malnutrition et son infection cutanée.

Nous ne saurons jamais ce qui a pu réellement se passer pour les premiers mois de Gito.
C’est comme si la mère avait été brutalement tuée et que son bébé ai été captivé par la suite…

Seulement nourri au lait condensé, il était tellement faible qu’il ne pouvait même pas s’assoir.

3 ans après, il va beaucoup mieux mais il a encore besoin de nous, de vous.